Pousse-Pousse, la box cadeau écolo !

Limiter votre empreinte écologique par des gestes simples et ludiques, c’est possible ! La preuve avec Pousse-Pousse, une box qui vous apprend pas à pas à fabriquer vos propres produits du quotidien.

À la question « Et toi, tu fais quoi pour le climat ? », Grégoire Baissas de Chastenet répond avec entrain (et sans se départir de son accent chantant) : Pousse-Pousse !
Depuis 2017, l’entreprise œuvre pour changer les mentalités et faire prendre conscience que chacun peut agir à son échelle pour protéger l’environnement, sans effort ou contrainte.

Un constat : malgré une prise de conscience écologique, rien ne change.

« Ça fait 20 ans qu’on parle d’écologie, ça fait 20 ans qu’on doit changer les choses, mais malheureusement, ça fait 20 ans qu’on n’y arrive pas ! », s’exclame Grégoire Baissas de Chastenet, co-fondateur de Pousse-Pousse, une box zéro-déchet qui aide ses clients à adopter des gestes éco-responsable.


Au-delà de ce constat, c’est surtout un rêve qui anime Grégoire, Louis et Romain, les trois fondateurs de Pousse-Pousse… Celui de partager les bonnes pratiques afin de limiter notre empreinte écologique, et devenir des "consommacteurs". « Dans notre société, la TEE a dès le départ était traitée de manière très punitive, explique Grégoire, pour moi, il fallait donc trouver un moyen de changer le regard que le consommateur portait sur l’écologie en l’accompagnant de manière beaucoup plus facile et ludique dans son quotidien ».

Une solution : une box zéro déchets dans laquelle tout est réutilisable

Pour les 3 amis d’enfance, l’idée est simple : proposer un produit qui accompagne le changement de consommation sans rajouter de contraintes à son utilisateur !
Attachée à la nature et au zéro déchet, la belle histoire de Pousse-Pousse débute donc par une jardinière écologique, esthétique et surtout autonome ! Son but ? Reconnecter les citadins au plaisir simple du jardinage. Un projet qui les emmènera jusqu’au Web Summit de Lisbonne 2017, grâce auquel le « Haut Potager » retient l’attention de plusieurs investisseurs... C’est là que tout s’accélère !
Après avoir inventé un contenant innovant, les trois amis veulent désormais fournir un contenu de qualité en mettant en place un système de box par abonnement mensuel.

« Aujourd’hui, on trouve sur le marché beaucoup de box cadeaux pour tout et n’importe quoi, déplore Grégoire. Souvent, les produits non-utilisés finissent au fond de notre placard et augmentent notre production de déchets. ». Une analyse qui pousse la joyeuse équipe à concevoir une box zéro déchet dans laquelle tout sera réutilisable… À commencer par le carton d’emballage.
« La box n’est pas floquée. C’est une volonté de notre part, pour que nos abonnés puissent la réutiliser quand ils font de la vente par correspondance. Aujourd’hui, on fait face à un réel développement des sites de vente en ligne comme Vinted ou Leboncoin, adapter nos cartons paraissait donc essentiel.” affirme Grégoire.

Mais concrètement, que trouve-t-on dans ces box ? Ici encore, Grégoire et ses équipes ont fait le choix de se différencier des autres box présentes sur le marché. Leur idée : proposer à l’abonné de réaliser ses propres produits bio ! « En général, les box proposent des produits qui sont achetés à d’autres entreprises, puis marketés pour enfin être envoyés à leurs abonnés. Nous avons une approche différente. Chez Pousse-Pousse, on achète la matière première - toujours d’origine française -, on la reconditionne, puis on l'envoie à nos abonnés pour qu'ils fabriquent leurs propres produits façon "do-it-yourself" ! » explique Grégoire.

Conscient de l’impact carbone des livraisons, Pousse-Pousse, compense par la plantation d’un arbre pour chaque box livrée. Des mangroves - connues pour leurs qualités d'absorption du gaz carbonique - sont donc plantées en Asie grâce à un partenariat avec la société française Tree-Nation.

Une ambition : devenir un acteur incontournable dans les solutions éco-responsables.

Actuellement à plus de 5 500 abonnés, Pousse-Pousse ne compte pas s’arrêter là ! Déjà financée par Bpifrance, l’entreprise souhaite avant tout structurer ses équipes et poursuivre sa croissance avant une prochaine levée de fonds.
Pour la suite, Grégoire ambitionne d’intégrer des enseignes telles que Nature et Découvertes ou Naturalia avant d’ouvrir une enseigne Pousse-Pousse, « afin d’être toujours au plus près des consommateurs et devenir un acteur incontournable des solutions éco-responsables ! ».

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.