Léa de Voronine [Aésio mutuelle] : « Notre présence dans les territoires est le ciment de notre implication dans le sport »

Aésio mutuelle veut aller au-delà de son activité principale en faisant bouger les lignes dans les territoires et le monde du sport.

38 311. C’est le nombre d’entreprises que protège Aésio mutuelle selon Léa de Voronine, chargée de missions partenariats sportifs. Au cœur de ses missions de protection d’entreprises et des 2,7 millions de personnes dont elle est en charge, la mutuelle n’en oublie pas ses valeurs « de solidarité, d’engagement et de citoyenneté ». Née du regroupement de trois mutuelles (Adréa, Apreva et Eovi-Mcd), elle s’engage de façon concrète dans la vie économique et sportive des territoires.

Bpifrance : Quelle est l’implication d’Aésio mutuelle dans le monde du sport ?

Léa de Voronine : Nous ne nous considérons pas comme un « sponsor » comme les autres, mais bien comme un partenaire qui, au-delà du soutien, apporte son savoir-faire, ses compétences et ses valeurs. Notre présence dans les territoires est le ciment de notre implication dans le sport. Ces clubs sportifs sont de formidables vecteurs pour faire passer nos valeurs de solidarité, d’engagement et de citoyenneté au niveau local.

A travers eux, nous faisons la promotion de la pratique sportive comme facteur déterminant du maintien en bonne santé et nous menons conjointement de nombreuses actions de prévention. Soutenir un club est également un moyen de nous impliquer dans la vie socio-économique et culturelle locale.

B : Quel est l’intérêt pour Aésio mutuelle d’être partenaire de clubs sportifs comme la JL Bourg (Basketball) ?

LDV : Notre implication aux côtés de la JL Bourg traduit ce que je viens d’évoquer. C’est le résultat d’un ancrage historique important à Bourg-en-Bresse et dans le département de l’Ain. La proximité avec les dirigeants du club, la conduite d’actions de mécénat et d’engagements sociétaux sont des éléments forts de notre engagement à leurs côtés depuis 25 ans.

B : Concrètement, comment se matérialise ce partenariat ?

LDV : Par exemple, dans les mois qui viennent, Aésio mutuelle envisage d’accompagner la JL Bourg dans son projet One Team à l’occasion de l’Eurocup, malgré l’incertitude qui pèse sur son organisation. Nous allons aussi soutenir leur projet d’accueillir pendant 12 semaines des enfants de l’Institut des Jeunes Sourds de Bourg-en-Bresse. Ils vont profiter des infrastructures de la JL Bourg et du staff pour développer leur âme de basketteur et surtout, leurs compétences personnelles en matière de confiance en soi, d’estime, de respect, d’ouverture d’esprit…

B : C'est donc important pour Aésio mutuelle d’être vu comme un acteur proche des territoires et engagé dans le monde du sport ?

LDV : Tout à fait, notre présence auprès d’une centaine de clubs, dont une grande majorité sont amateurs, est un moyen de rayonner dans les territoires concernés grâce à l’exposition dont ils bénéficient. Cet engagement de proximité, au-delà d’une stratégie de visibilité, nous permet de démultiplier notre capacité à développer des partenariats sur-mesure pour prendre en compte les spécificités locales et optimiser les actions engagées avec les clubs.

Par ailleurs, les actions que nous menons entre autres avec les partenaires sociaux de la branche du sport, dont nous sommes un des assureurs, nous permettent de participer à l’échelle nationale à des actions afin de renforcer la place des acteurs du sport dans la société. Nous avons développé par exemple avec le COSMOS, syndicat des employeurs du sport, des baromètres sur la vitalité des clubs et les difficultés qu’ils rencontrent.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil